Facebook
Twitter

L’Ecole professionnelle de la médiation et de la négociation (EPMN) compte à nouveau  parmi ses rangs une dizaine de médiateurs professionnels. Ces derniers viennent agrandir ainsi  le nombre de médiateurs professionnels formés par cette école depuis un certain nombre  d’années. La sortie de la promotion, la 3ème du genre, s’est faite ce mercredi 10 avril à Abidjan-Cocody.

 

Une médiation professionnelle nécessite un médiateur professionnel. Eux, ils l’ont bien compris et sont allés se former à l’Ecole professionnelle de la médiation et de la négociation (EPMN) dont la formation fait l’objet d’une certification officielle en France.  Aussi ont-ils reçu les outils afin de gérer les relations humaines en rapport avec la qualité relationnelle fondée sur l’éthique et l’altérité.  Au demeurant, ils peuvent dorénavant agir pour restaurer l’entente sociale et accompagner les parties en conflits afin qu’elles  trouvent elles-mêmes la meilleure solution à leur point de discorde.  Au nombre de 10, les tout nouveaux médiateurs professionnels de l’EPMN ont fait leur sortie de promotion ce mercredi 10 avril 2019 à Abidjan-Cocody.

Baptisée Mathieu Ekra, du nom de l’ancien médiateur de la République, cette 3ème promotion  s’est donnée pour devise : probité, impartialité et professionnalisme.  Ils ont reçu, chacun, des Certificats d’Aptitude à la Profession de Médiateur (CAP’M). Aicha Sangaré, directrice générale de l’EPMN, a indiqué  que  ces nouveaux acteurs de la société  ont un rôle très actif dans la cohésion sociale et l’accompagnement des entreprises, des collectivités  et tous les autres domaines sociaux et professionnels notamment au niveau de la sensibilisation sur la régulation des relations sociales. En outre, elle a rappelé que son école été créée pour développer la médiation professionnelle et promouvoir le Droit à la médiation.

Yannick Daugaux, président de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation–(CPMN), quant à lui, a invité ces nouveaux membres à relever le défi de la médiation professionnelle par sa valorisation parce qu’elle est porteuse d’un métier d’avenir pour le pays.  A l’occasion, une signature de convention a eu lieu entre le Réseau ivoirien des gestionnaires des ressources humaines et l’EPMN.  Par ailleurs, une conférence avec pour thème ‘’Entente sociale, facteur de paix et de développement’’ a été dite par Jean-Louis Lascoux, président de l’établissement. Il a mis en exergue l’ingénierie relationnelle en rapport avec la culture de l’entente et l’entente sociale afin d’avoir la paix sociale et politique. Soulignons que la cérémonie avait pour parrain Charles Koffi Diby, président du Conseil économique et social et était présidée par le Pr Antoine Asseypo Hauhouot, président de l’Académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines (ASCAD).