Menu

Ouattara se barricade, la présidence et la primature bouclées



Ouattara se barricade, la présidence et la primature bouclées

La mutinerie des militaires qui a secoué la Côte d'Ivoire, les 06 et 07 janvier derniers, est prise très au sérieux par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara et son camp. Depuis l'éclatement de la mutinerie, le régime a mis la Garde républicaine et les Forces spéciales sur le qui-vive.

Au Plateau, à Abidjan où se trouvent la Présidence de la République et la Primature, la surveillance des bâtiments abritant ces deux institutions et la sécurité ont été renforcées. Il est désormais plus que difficile d’accéder à la Présidence à partir de la Primature avec un véhicule. Toutes les entrées ont été barricadées. Devant ces entrées, des soldats lourdement armésqui font le guet. Cette situation pour le moins inhabituelle, ne laisse pas indifférent les habitués des lieux encore moins les passants. « La mutinerie des militaires était-elle une simple mutinerie ou cachait-elle des dessins inavoués ? Pourquoi autant de barricades devant la présidence ? Le pouvoir craint-il un coup d'Etat ? », s'interrogeun retraité de passage au Plateau, ce vendredi matin. Et de suggérer : « Il faut que le Président Ouattara règle cette situation au plus vite sinon ça risque de provoquer la peur chez les Ivoiriens.On est fatigué des crises ».

Les 06 et 07 Janvier dernier, les militaires avait bruyamment manifesté pour réclamer de meilleures conditions de travail, une augmentation de leurssoldes de présence, ainsi que d'autres soucis parmi lesquels la prime dite d'Ecomog, ''prime devant récompenser l'ensemble des forces (ex-Fafn, ex-Fds, éléments associés) ayant participé à la pacification de la Côte d'Ivoire, répondant à l'appel du Président élu Alassane Ouattara, alors reclus au Golf Hotel'', comme l'explique une déclaration des soldats mutins datant du 12 janvier. Quoi qu'il a dénoncé la méthode utilisée par les soldats pour se faire entendre, le Président Alassane Ouattara a pris l'engagement d'étudier lesdoléances des militaires et d'y attacher des solutions. Ce vendredi, le ministre de la Défense, Alain Richard Donwahi devrait se rendre à Bouaké pour faire part aux soldats des solutions trouvées à leurs doléances. Espérons que ces derniers les entendront avec raison et patriotisme.

Autre presse

Samedi 14 Janvier 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Abidjan Post

Après les mutins, des tirs entendus au camp commando d’Abobo

Après les mutins, des tirs entendus au camp commando d’Abobo

Antoine Glaser revèle: "Ouattara a demandé l'aide militaire de la France car craignant pour sa chute"

Antoine Glaser revèle: "Ouattara a demandé l'aide militaire de la France car craignant pour sa chute"

De nouvelles mutineries éclatent dans plusieurs villes du pays et font des morts

De nouvelles mutineries éclatent dans plusieurs villes du pays et font des morts

Le vice président Kablan Duncan a prêté serment

Le vice président Kablan Duncan a prêté serment

Le vice-président Daniel Kablan Duncan prête serment ce lundi

Le vice-président Daniel Kablan Duncan prête serment ce lundi

Adama Barrow à Dakar: la Cédéao joue serré

Adama Barrow à Dakar: la Cédéao joue serré

Gabon 2017 / Les Eléphants à l’assaut des éperviers

Gabon 2017 / Les Eléphants à l’assaut des éperviers

CAN 2017: Alassane Ouattara adresse ses «vœux de succès» aux Eléphants

CAN 2017: Alassane Ouattara adresse ses «vœux de succès» aux Eléphants

LE SÉNÉGAL ACCUEILLE ADAMA BARROW (OFFICIEL)

LE SÉNÉGAL ACCUEILLE ADAMA BARROW (OFFICIEL)

La proposition hallucinante de Jammeh aux médiateurs de la Cedeao

La proposition hallucinante de Jammeh aux médiateurs de la Cedeao