Menu

Mutineries à répétition dans l’armée ivoirienne : Le FNDR demande la démission d’Alassane Ouattara



Le Mardi 07 février 2017, les Forces spéciales, unité d’élite de l’armée ivoirienne,  ont fait tonner les armes avec des tirs nourris depuis la ville d’Adiaké. A l’instar des 8500 mutins qui ont eu gain de cause après s’être mutinés, il y a de cela seulement quelques semaines, les éléments de cette unité réclament au chef de l’Etat, Alassane Ouattara des primes à hauteur de 12 millions chacun. Cette énième mutinerie en moins d’un mois porte gravement atteinte à la paix et la sécurité de notre pays la Côte d’Ivoire, tout comme elle amplifie le climat de psychose dans lequel vit la population.
Face à cette situation alarmante, le Front National Démocratique et Réformiste (FNDR), parti politique soucieux de la stabilité de la Côte d’Ivoire,  est très inquiet et se demande jusqu’à quand les populations ivoiriennes vont-elles subir les humeurs des soldats. Cette inquiétude est d’autant plus grande que les autorités ont du mal à régler le problème soulevé par les mutins ; lesquels ont fixé un ultimatum de 3 jours au régime (ultimatum qui expire aujourd’hui ndlr) pour descendre sur la capitale Abidjan.
De toute évidence, après la mutinerie des 8500 soldats qui ont eu gain de cause avec le paiement d’une somme de 5 millions pour chacun d’eux et la promesse ferme du versement de 7 millions sur une période de 7 mois, Ouattara par cette décision venait d’ouvrir  la boîte de Pandore. Dès lors tous les corps de l’armée, se référant à ce précédent, n’hésitent plus à faire parler la poudre pour réclamer leur part du gâteau. En témoigne les soulèvements de Yamoussoukro, d’Akouedo, de Bouaké voire de toutes les casernes sur toute l’étendue du territoire.
A l’analyse, le FNDR constate que les revendications des militaires ont trait à des primes de guerre (ou primes Ecomog). Autrement dit, ces soldats estiment qu’après avoir combattu pour l’installer au pouvoir,  le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara leur est redevable. Par conséquent, ils estiment que le chef de l’Etat doit absolument payer leurs services au risque de mettre la vie de la nation en péril. Ce qui sous-entend que c’est une dette privée d’Alassane Ouattara qui n’engage pas l’Etat de Côte d’Ivoire.
C’est pourquoi, le FNDR demande au chef de l’Etat, Alassane Ouattara de tirer les conséquences de cette situation déplorable et de rendre sa démission pure et simple afin de laisser la place au vice-président.
Le FNDR  demande au chef de l’Etat de concrétiser sa confidence faite à des médias français courant novembre 2015, et relayer par la presse ivoirienne, de ne pas terminer son second mandat. Ainsi, pourra-t-il permettre  à son successeur de continuer le travail en se penchant sur les problèmes des fonctionnaires.
Aussi, il serait important de mettre en place un gouvernement de transition représenté par toutes les sensibilités politiques et les forces vives de la nation. Ce gouvernement aura en charge l’organisation des états généraux de la République, pour que les Ivoiriens se parlent afin de trouver des solutions durables pour une vraie réconciliation nationale.  
En tout état de cause, l’intérêt supérieur de la nation Ivoirienne doit primer sur les intérêts personnels. « Au-dessus du pouvoir, il y a la vie », disait l’artiste. Cette maxime doit toujours guider nos dirigeants dans leur prise de décision afin de garantir la paix et la sécurité dans notre pays, la Côte d’Ivoire.
Source : Sercom FNDR
Samedi 11 Février 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Actu en Filet

Un archéologue suisse déterre au Soudan les restes d’un passé mystérieux

Un archéologue suisse déterre au Soudan les restes d’un passé mystérieux

UN CANADIEN RETROUVÉ EN PLEINE FORÊT AMAZONIENNE APRÈS AVOIR DISPARU PENDANT 5 ANS

Donald Trump envisage un nouveau décret anti-immigration

Donald Trump envisage un nouveau décret anti-immigration

Hitler : son sosie aperçu en Autriche

Hitler : son sosie aperçu en Autriche

Côte d’ivoire - La mission de l’Onuci touche à sa fin

Côte d’ivoire - La mission de l’Onuci touche à sa fin

Gambie : Le président Adama Barrow échappe à une tentative d’assassinat

Gambie : Le président Adama Barrow échappe à une tentative d’assassinat

A propos des mutineries au sein de l’armée/ Stéphane Kipré: « Ouattara cède aux revendications de ceux de qui il détient sa légitimité »

A propos des mutineries au sein de l’armée/ Stéphane Kipré: « Ouattara cède aux revendications de ceux de qui il détient sa légitimité »

Mutineries à répétition dans l’armée ivoirienne : Le FNDR demande la démission d’Alassane Ouattara

Mutineries à répétition dans l’armée ivoirienne : Le FNDR demande la démission d’Alassane Ouattara

Promotion du civisme: Le salut aux couleurs nationales instauré à l’université de Cocody

Promotion du civisme: Le salut aux couleurs nationales instauré à l’université de Cocody

Vos Idées

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Pourquoi il faut sauver la CPI

Pourquoi il faut sauver la CPI