Menu

Mali : l’armée française admet avoir tué un combattant mineur

Des soldats français de la force Barkhane déployés dans le nord du Mali ont tué fin novembre un combattant "qui s'est avéré être un mineur" au cours d'une opération anti-terroriste visant un réseau de guetteurs, a affirmé vendredi le ministère de la Défense dans un communiqué.



Mali : l’armée française admet avoir tué un combattant mineur

Jeune Afrique avait publié plus tôt dans la journée des informations selon lesquelles des soldats français ont tué un enfant le 30 novembre au cours d’une patrouille dans l’extrême-nord du Mali, avant de l’enterrer en catimini.

« Le 30 novembre 2016, dans le cadre d’une opération menée par la force Barkhane dans la région d’Aguelhok (au nord de Kidal, ndlr), les armées françaises ont repéré un réseau de guetteurs agissant pour le compte d’un groupe armé terroriste ». Ce réseau « échangeait des informations relatives à un convoi logistique (…) approchant du secteur afin de permettre à des poseurs d’engins explosifs improvisés de tuer des soldats français », a expliqué le ministère dans son communiqué.

Le ministère a rappelé que « le même mode opératoire avait été employé le 4 novembre dernier pour l’action qui a conduit à la mort de l’adjudant Fabien Jacq », tué par un engin explosif au Mali qui avait également légèrement blessé quatre soldats.

Le guetteur était un mineur

« La force Barkhane a alors décidé l’intervention d’une patrouille d’hélicoptères afin de faire cesser cette menace », aboutissant à « la neutralisation d’un de ces guetteurs, qui s’est avéré être un mineur« , a conclu le ministère, précisant avoir « immédiatement » ordonné une enquête, « toujours en cours ».

Selon Jeune Afrique, qui a pu consulter le compte-rendu écrit d’une réunion fin décembre de militaires de la force Barkhane, un officier français a reconnu que des soldats avaient tiré sur un individu considéré comme étant un élément d’un groupe terroriste, avant de l’enterrer sommairement.

D’après la famille de la victime, il s’agissait d’un enfant âgé de 10 ans qui gardait des ânes. Le ministère de la Défense a refusé de commenter les informations relatives à l’âge du mineur et à son inhumation.

Ces informations sont révélées au jour de l’ouverture d’un sommet Afrique-France organisé à Bamako. Avant d’y participer, le président français François Hollande a rendu une visite éclair à Gao, principale ville du nord du Mali, à des troupes françaises et maliennes engagées dans la lutte contre les jihadistes.

Samedi 14 Janvier 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Actu en Filet

Adresse de SEM Daniel Kablan Duncan, vice-président de la République de Côte d’Ivoire, lors de sa cérémonie de prestation de serment

Adresse de SEM Daniel Kablan Duncan, vice-président de la République de Côte d’Ivoire, lors de sa cérémonie de prestation de serment

Soulèvement des militaires et gréve des agents du secteur public: Déclaration de la CNDHCI

Soulèvement des militaires et gréve des agents du secteur public: Déclaration de la CNDHCI

Côte d’Ivoire: un député séquestré par les anciens mutins

Côte d’Ivoire: un député séquestré par les anciens mutins

Grève des fonctionnaires : les élèves et étudiants chassés des classes

Grève des fonctionnaires : les élèves et étudiants chassés des classes

Gambie: Yahya Jammeh reste campé sur ses positions

Gambie: Yahya Jammeh reste campé sur ses positions

Grève des fonctionnaires : les élèves du collège moderne de Cocody (CMC) chassés

Grève des fonctionnaires : les élèves du collège moderne de Cocody (CMC) chassés

Etats-Unis: un nombre record d'élus boycottera la prestation de serment de Trump

Etats-Unis: un nombre record d'élus boycottera la prestation de serment de Trump

Succession de Jacob Zuma en Afrique du Sud: Baleka Mbete en course

Succession de Jacob Zuma en Afrique du Sud: Baleka Mbete en course

Ce qu’il faut retenir du sommet Afrique-France à Bamako

Ce qu’il faut retenir du sommet Afrique-France à Bamako

Vos Idées

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Pourquoi il faut sauver la CPI

Pourquoi il faut sauver la CPI

Réaction de Koné Boubacar à la décision de la Cour africaine de justice contre la CEI

Réaction de Koné Boubacar à la décision de la Cour africaine de justice contre la CEI

"L’impasse du procès de Simone Gbagbo est celle d’un procès en sorcellerie"

"L’impasse du procès de Simone Gbagbo est celle d’un procès en sorcellerie"

Koné Katinan Justin: « L’élection de Donald Trump est une rébellion contre l’ordre mondial établi »

Koné Katinan Justin: « L’élection de Donald Trump est une rébellion contre l’ordre mondial établi »

Avant le référendum sur la nouvelle Constitution, l’appel d’Anaki Kobenan aux Ivoiriens

Avant le référendum sur la nouvelle Constitution, l’appel d’Anaki Kobenan aux Ivoiriens

L'affaire DSK: L’avocat de Nafissatou Diallo est décédé

L'affaire DSK: L’avocat de Nafissatou Diallo est décédé