Menu

En Égypte, l’absence de touristes menace le patrimoine

Privée de sa rente touristique et empêtrée dans une crise économique sans précédent, l'Égypte peine à préserver son patrimoine historique. Entre 2010 et 2016, le nombre de touristes a chuté de 58%.



En Égypte, l’absence de touristes menace le patrimoine
« C’est catastrophique », diagnostique sans détour Fayza Haikal, égyptologue et professeure à l’Université américaine du Caire.
Après la révolution de 2011, la destitution du président Hosni Moubarak puis celle du président islamiste Mohamed Morsi en 2013, l’instabilité politique et la menace terroriste ont fait fuir les visiteurs étrangers. Le problème, c’est que le ministère des Antiquités est financé en partie par les billets d’entrée dans les musées et sites historiques, et donc par les touristes.
 « Depuis janvier 2011, (…) nos recettes ont fortement baissé. Et ceci a affecté fortement l’état des monuments égyptiens », a indiqué à l’AFP le ministre des Antiquités Khaled el-Enany.
En effet, les billets d’entrée n’ont rapporté que 300 millions de livres (38,4 millions de dollars) en 2015 contre 1,3 milliard en 2010 (220 millions de dollars), selon les chiffres officiels. Dans le même temps, le nombre de touristes a chuté de 15 à 6,3 millions par an. Une tendance qui s’est confirmée en 2016.
De la pyramide de Gizeh – la seule des sept merveilles du monde encore visible aujourd’hui – aux temples de la haute Égypte, en passant par les églises et édifices islamiques, le patrimoine égyptien nécessite des efforts de préservation permanents.
Crise économique
Les « antiquités se détériorent partout », s’alarme l’archéologue Zahi Hawass, ancien ministre des Antiquités. « Avec le manque de fonds, on ne peut rien restaurer. Regardez le musée du Caire comme il est sombre », grimace , cette sommité du monde de l’égyptologie, pour qui le gouvernement, à cours d’argent, est incapable de compenser la chute des recettes. D’autant qu’il lui faut payer les quelques 38 000 employés de l’administration des Antiquités : ouvriers, techniciens, égyptologues et inspecteurs.
Dans un contexte où l’Égypte doit faire face à une croissance en berne, une inflation spectaculaire et des pénuries de produits divers, la charge est lourde. Pour rebondir, le pays a obtenu en novembre dernier un prêt de 12 milliards de dollars du Fonds monétaire international (FMI).
Mardi 3 Janvier 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Actu en Filet

Presse : Pourquoi le journal LG-infos a-t-il été suspendu pour 14 parutions ?

Presse : Pourquoi le journal LG-infos a-t-il été suspendu pour 14 parutions ?

Cameroun: une pétition des journalistes français pour soutenir Ahmed Abba

Cameroun: une pétition des journalistes français pour soutenir Ahmed Abba

RDC: les évêques cherchent toujours à convaincre les derniers réfractaires

RDC: les évêques cherchent toujours à convaincre les derniers réfractaires

Des prix Nobel demandent à Barack Obama de rendre justice aux Chagossiens

Des prix Nobel demandent à Barack Obama de rendre justice aux Chagossiens

Côte d’Ivoire : Ouverture du concours de recrutement de 5000 instituteurs adjoints

Côte d’Ivoire : Ouverture du concours de recrutement de 5000 instituteurs adjoints

La FESCI souhaite la réinstauration des sessions de remplacement des examens à grand tirage en Côte d’Ivoire

La FESCI souhaite la réinstauration des sessions de remplacement des examens à grand tirage en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire lance «La Collection fantôme» pour protéger des œuvres

La Côte d’Ivoire lance «La Collection fantôme» pour protéger des œuvres

RDC: le Front pour le respect de la Constitution assure qu'il va signer l'accord

RDC: le Front pour le respect de la Constitution assure qu'il va signer l'accord

Le président Ouattara rend une visite de courtoisie à son aîné Henri Konan Bédié à Daoukro

Le président Ouattara rend une visite de courtoisie à son aîné Henri Konan Bédié à Daoukro

Vos Idées

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Pourquoi il faut sauver la CPI

Pourquoi il faut sauver la CPI

Réaction de Koné Boubacar à la décision de la Cour africaine de justice contre la CEI

Réaction de Koné Boubacar à la décision de la Cour africaine de justice contre la CEI

"L’impasse du procès de Simone Gbagbo est celle d’un procès en sorcellerie"

"L’impasse du procès de Simone Gbagbo est celle d’un procès en sorcellerie"

Koné Katinan Justin: « L’élection de Donald Trump est une rébellion contre l’ordre mondial établi »

Koné Katinan Justin: « L’élection de Donald Trump est une rébellion contre l’ordre mondial établi »

Avant le référendum sur la nouvelle Constitution, l’appel d’Anaki Kobenan aux Ivoiriens

Avant le référendum sur la nouvelle Constitution, l’appel d’Anaki Kobenan aux Ivoiriens

L'affaire DSK: L’avocat de Nafissatou Diallo est décédé

L'affaire DSK: L’avocat de Nafissatou Diallo est décédé

La procédure que devront suivre les 20.000 bacheliers pour être orientés

La procédure que devront suivre les 20.000 bacheliers pour être orientés