Menu

Bouaké : les enseignants arrêtent de dispenser les cours pour protester contre une ‘’agression’’ de leurs élèves



Bouaké (Côte d’Ivoire) - Les enseignants du Lycée moderne 2 de Bouaké observent depuis, mercredi, un arrêt de travail de quatre jours, 24 heures après un mouvement d’élèves qui a fait un blessé grave dans leur rang et d’importants dégâts matériels au sein de leur établissement, a constaté APA sur place.

‘’Comme vous le constatez les portes des salles de cours sont restées fermées ce matin parce que les enseignants ont décidé à l’unanimité d’observer un arrêt de travail jusqu’à lundi prochain pour protester contre une agression des élèves’’, a fait savoir dans un entretien accordé à APA, le proviseur du lycée moderne 2 de Bouaké, Seydou Yéo.

‘’Ils ont dit qu’ils apprécieront la situation à partir de lundi et verront ensuite s’ils doivent reprendre les cours ou non’’, a-t-il révélé, ajoutant qu’on ‘’a eu à vivre plusieurs crises dans cet établissement mais avec une telle ampleur c’est du jamais vu’’.

‘’Des élèves perturbateurs ont été repérés et seront traduits en conseil des disciplines dès la reprise’’, a-t-il ensuite révélé, ajoutant que le professeur blessé à l’œil ‘’se porte mieux et est rentré chez lui’’.

Selon le proviseur Seydou Yèo, le dernier bilan fait état de plusieurs portes métalliques, des salles de classe, des bureaux de l’administration et de la cantine arrachés et des tables bancs cassés.

Deux voitures et plusieurs motos appartenant au personnel ont été également vandalisés et des pièces de véhicule et une somme d’argent emportée.

‘’Même la cantine a été visitée où des légumes ont été emportés, c’est du jamais vu’’, a conclu M. Yèo, exhortant l’aide des autorités pour le renforcement de la clôture de l’établissement et la construction de nouvelles salles de classe.

La fièvre de la Saint-Valentin s’est invitée, mardi, dans les écoles secondaires de Bouaké où les cours ont été perturbés par des élèves avec au moins deux enseignants blessés et plusieurs véhicules et salles de classe saccagés.

Au Lycée moderne 2 de Bouaké (Nord de la ville), d’où est partie l’idée de cette revendication, une deuxième manifestation des élèves s’est soldée, mardi, par des scènes de violences.

Ces manifestations d’élèves ont débuté, lundi, dans deux établissements scolaires, à savoir le Lycée moderne 2 et le Lycée moderne Belleville au Nord-Est de la ville.
Mercredi 15 Février 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Actu en Filet

"Les entreprises d’agrobusiness ne pouvaient pas payer pendant longtemps leurs souscripteurs à des taux exorbitants", soutient le ministère de l’économie et des finances

"Les entreprises d’agrobusiness ne pouvaient pas payer pendant longtemps leurs souscripteurs à des taux exorbitants", soutient le ministère de l’économie et des finances

Côte d’Ivoire - Russie : Duncan chez Poutine en juin

Côte d’Ivoire - Russie : Duncan chez Poutine en juin

Lt-colonel Issiaka Ouattara dit "Wattao" s'adresse aux soldats de la Garde Républicaine

Lt-colonel Issiaka Ouattara dit "Wattao" s'adresse aux soldats de la Garde Républicaine

La police ivoirienne disperse une manifestation de producteurs de cacao

La police ivoirienne disperse une manifestation de producteurs de cacao

Au procès Gbagbo-Blé Goudé, l’ancien DG de la police nationale a été contraint de témoigner à visage découvert

Au procès Gbagbo-Blé Goudé, l’ancien DG de la police nationale a été contraint de témoigner à visage découvert

La Haute autorité pour la bonne gouvernance invite les présidents d’institutions, les ministres et secrétaires d’Etat, gouverneurs, les élus, etc. à déclarer leur patrimoine (Communiqué)

La Haute autorité pour la bonne gouvernance invite les présidents d’institutions, les ministres et secrétaires d’Etat, gouverneurs, les élus, etc. à déclarer leur patrimoine (Communiqué)

Entreprises d’agrobusiness: Début des remboursements avant fin février

Entreprises d’agrobusiness: Début des remboursements avant fin février

Difficultés dans les transports en communs à Abidjan : la SOTRA annonce des nouveaux bus en provenance de l’Inde à la fin du mois de mars (Note)

Difficultés dans les transports en communs à Abidjan : la SOTRA annonce des nouveaux bus en provenance de l’Inde à la fin du mois de mars (Note)

Bouaké : les enseignants arrêtent de dispenser les cours pour protester contre une ‘’agression’’ de leurs élèves

Bouaké : les enseignants arrêtent de dispenser les cours pour protester contre une ‘’agression’’ de leurs élèves

Vos Idées

Existence d’une pensée juridique ivoirienne: Wodié et Oble ‘’s’affrontent’’

Existence d’une pensée juridique ivoirienne: Wodié et Oble ‘’s’affrontent’’

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise

Gambie : les cinq scénarios pour une sortie de crise