Menu

Agrobusiness: Le parti de Gbagbo dénonce l’intrusion suspecte du gouvernement



LES FAITS
Depuis l'année 2012, on assiste à une floraison de sociétés  d'agrobusiness qui proposent aux populations de souscrire dans la création de plantations moyennant des retours sur investissement (RSI) qui varient entre 300 et 500 %.
Les populations qui subissent de plein fouet la pauvreté du fait de la politique hasardeuse du gouvernement RHDP depuis 2011, ont adhéré massivement à ce projet malgré les risques qu'il  présente.
Le 4 Novembre 2016, le gouvernement met en place  de façon unilatérale, un groupe de travail dont la mission était de conduire une étude permettant d'informer le gouvernement sur l'ampleur du phénomène, d'en évaluer les risques et de prendre les bonnes décisions.    
Les conclusions des travaux de ce groupe de travail vont aboutir:
  • A l'arrestation des 8 promoteurs de société d'agrobusiness,
  • Au gel des comptes des 28  sociétés identifiées,
  • A la mise en place d'un comité de veille. 
Face à cette situation créée par le gouvernement, les souscripteurs qui n'attendent que le remboursement de leurs RSI vont faire front pour revendiquer:
  • le retrait de l'Etat de ce dossier,
  • le paiement intégral de leurs RSI. 
 
L'ANALYSE 
Le parti de Gbagbo, parti proche des préoccupations du peuple ivoirien :
  • Constate que le gouvernement a  fait preuve de laxisme coupable, car  toutes les sociétés incriminées par le gouvernement ont régulièrement payé les taxes et impôts en Côte d'Ivoire, 
  • Note que le gouvernement a failli à son devoir de protection des populations  en ouvrant les antennes des médias publics à la campagne des sociétés d'agrobusiness contribuant ainsi à la crédibilisation du projet sans précaution particulière, 
  • S'indigne de l'intrusion tardive et suspecte  de l'Etat dans ce dossier, intrusion qui crée un blocage dans le fonctionnement des sociétés, 
  • Regrette la mise à l'écart des promoteurs des sociétés et des souscripteurs dans la recherche de solutions, 
  • Observe que cette mise à l'écart crée un « suspicion légitime », 
  • Note  avec grande préoccupation les contours flous des solutions de règlement  proposées par le gouvernement, 
  • Constate que  depuis deux semaines, les souscripteurs font l'objet de violente répression lorsqu'ils revendiquent leurs droits, 
  • Rappelle qu'en 2010  ,  lors de la campagne du deuxième tour, recevant les victimes des maison de placement, le candidat Alassane  Dramane OUATTARA avait promis le remboursement intégral de la sommes de 10 milliards réclamée par les victimes.
  • Informe que jusqu'à ce jour aucune somme n'a été remboursée à ces victimes,
  • Conclu que comme à son habitude, Alassane OUATTARA  sera incapable de rembourser les sommes dues.
NOTRE  POSITION  
le parti de Gbagbo , solidaire des souscripteurs :
  • Encourage les souscripteurs à revendiquer leurs droits inscrits dans les contrats, 
  • dénonce vigoureusement  l'intrusion tardive,  maladroite  et suspecte du gouvernement dans ce dossier,  
  • condamne fermement la répression des manifestations des souscripteurs qui revendiquent leurs droits, 
  • Tient le gouvernement RHDP pour responsable de cette situation qui contribue à dégrader davantage les conditions de vie déjà précaires des populations, 
  • Exige la mise en place d'un comité paritaire chargé de la gestion du dossier agrobusiness comprenant: l'Etat, les promoteurs des sociétés et les souscripteurs.
 
                                 Fait à Abidjan, le 21 Février2017
                             Pour le parti de Gbagbo,
                             Le 1er Secrétaire Général Adjoint
                             Porte -parole par intérim du Parti,
                                                                                            KONE Boubakar 
Vendredi 24 Février 2017


Nouveau commentaire :

Vous êtes libre de commentez le contenu de ce site mais abstenez-vous de proférer des injures à 'encontre de qui due ce soit.
Merci de votre compréhension.
Abidanactu.com

Dans la même rubrique :
< >

Actu en Filet

RD Congo : ce que l’on sait de la lettre d’Étienne Tshisekedi à Joseph Kabila

RD Congo : ce que l’on sait de la lettre d’Étienne Tshisekedi à Joseph Kabila

Boko Haram : Shekau tue l’un de ses commandants pour complot

Boko Haram : Shekau tue l’un de ses commandants pour complot

Agro-business: près de 50 000 souscripteurs enregistrés par le Trésor public en vue de leur remboursement

Agro-business: près de 50 000 souscripteurs enregistrés par le Trésor public en vue de leur remboursement

Burkina FASO URGENT : Djibril Bassolé interdit de visite suite à un malaise

Burkina FASO URGENT : Djibril Bassolé interdit de visite suite à un malaise

CINEMA Canal Olympia Yennenga : Une nouvelle salle de cinéma ouverte à Ouaga

CINEMA Canal Olympia Yennenga : Une nouvelle salle de cinéma ouverte à Ouaga

Voici la nouvelle stratégie de co-production de fiction de la RTI

Voici la nouvelle stratégie de co-production de fiction de la RTI

Afrique du Sud : Echauffourées lors d’une manifestation anti-étrangers à Pretoria

Afrique du Sud : Echauffourées lors d’une manifestation anti-étrangers à Pretoria

La visite très économique du roi du Maroc en Côte d'Ivoire

La visite très économique du roi du Maroc en Côte d'Ivoire

Mali: une opération de la force française Barkhane fait polémique

Mali: une opération de la force française Barkhane fait polémique

Vos Idées

Venance Konan: la Côte d'Ivoire «traverse une zone de turbulences»

Venance Konan: la Côte d'Ivoire «traverse une zone de turbulences»

Existence d’une pensée juridique ivoirienne: Wodié et Oble ‘’s’affrontent’’

Existence d’une pensée juridique ivoirienne: Wodié et Oble ‘’s’affrontent’’

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Côte d'Ivoire/ Forces armées: Division...Le pire arrive!

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Gambie: Yahya Jammeh a déménagé le palais en quittant Banjul

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Situation sociopolitique: Anaky Kobena condamne la gestion de la crise par Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

Mutinerie et grève généralisée dans l’administration: Odette Lorougnon exige la démission de Ouattara

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

RECONDUCTION DE LA GREVE DES FONCTIONNAIRES – IMBROGLIO AUTOUR DE L’ACCORD AVEC LES MUTINS/ REACTION DE PATRICK SAHI LOUA, PRESIDENT de la SOCIETE CIVILE DIGNE DE COTE D’IVOIRE

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Le coup d’éclat militaire en Côte d’Ivoire est-il un coup de semonce ?

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo

Procès aux assises d’Abidjan: Qui va libérer Ehivet Simone Gbagbo